La fibromyalgie est une maladie chronique mystérieuse qui toucherait entre 1,4 % et 2,2 % de la population, selon les estimations. Cette maladie persiste à être une énigme pour le domaine médical. Les symptômes peuvent être divergents et confondants et le diagnostic s’avère complexe. Zoom sur une pathologie chronique mystérieuse, méconnue et parfois sous-estimée.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Selon l’étude parue le 8 octobre 2020 et menée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) voici la définition donnée à la fibromyalgie : « La fibromyalgie est une forme de douleur chronique diffuse qui est définie comme un syndrome fait de symptômes chroniques, d’intensité modérée à sévère, incluant des douleurs diffuses avec sensibilité à la pression, de la fatigue, des troubles du sommeil, des troubles cognitifs et de nombreuses plaintes somatiques. ».

Le traitement multidisciplinaire

En ce qui concerne le traitement de la fibromyalgie, on retrouve les médicaments qui permettent d’apaiser les douleurs chroniques. Notamment, le Lyrica (prégabaline) est un médicament qui permettrait de réduire drastiquement les douleurs pour plus d’1 personnes souffrant de fibromyalgie sur 10. Le Lyrica est un traitement particulièrement connu pour les cas d’épilepsie et permettrait de diminuer les douleurs.

Au-delà des traitements médicamenteux, les experts estiment qu’un véritable traitement multidisciplinaire doit être mis en place. En effet, les personnes atteintes souffrent également de problèmes anxiodépressifs et de troubles du sommeil. En plus des douleurs chroniques modérées ou sévères, la fibromyalgie impacte le moral ainsi que la santé psychique. Le suivi doit être personnalisé et évolutif pour soutenir ces personnes souffrantes d’une maladie méconnue et sous-estimée.

Une maladie qui donne du fil à retordre

La fibromyalgie est une maladie chronique particulièrement mystérieuse. Elle donne du fil à retordre dans le domaine de la médecine dans la mesure où les symptômes sont confondants et le diagnostic s’avère très complexe pour les médecins. Cette maladie toucherait entre 1,4 % et 2,2 % de la population. Ce sont seulement des estimations étant donné que le chiffre réel reste inconnu et difficilement mesurable de par la complexité de cette maladie.

Les personnes souffrant de fibromyalgie souffrent particulièrement de son aspect mystérieux au quotidien. Effectivement, cette maladie chronique est méconnue, difficilement reconnaissable et les traitements sont encore difficiles à mettre en place. Les manques de connaissances pèsent lourd sur ceux qui souffrent de ces douleurs chroniques. Dans certains cas, la fibromyalgie peut entraîner une invalidité physique et cognitive. Il existe différents degrés de la maladie, ce qui rend difficile le diagnostic.